Jacques LACARRIERE

 

Jacques Lacarrière, (1925-2005) écrit ses premiers poèmes dès l’âge de six ans, avant de rejoindre, quinze ans plus tard, le groupe surréaliste à Paris et de s’adonner quelques temps à l’écriture automatique. En 1947, il voyage pour la première fois en Grèce où il réside par la suite une quinzaine d’années et où il traduit de nombreux poètes grecs contemporains. De retour en France en 1967, à la suite du coup d’État fasciste des colonels, il s’installe dans un village de Bourgogne. 
Jacques Lacarrière est aussi critique dramatique à la revue Théâtre populaire et fréquente la Maison des lettres à Paris ; il côtoie Albert Camus, Raymond Queneau, Roland Barthes, Antoine Vitez.
En 1991, il reçoit le Grand prix de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre. Écrivain voyageur, il est proche, à de nombreux titres, du Suisse Nicolas Bouvier, auteur de l'Usage du monde. À propos du voyage, il déclare : « Ma philosophie, c'est le contraire de celle de l'escargot : ne jamais emporter sa demeure avec soi, mais au besoin apprendre à habiter celle des autres qui peuvent aussi habiter la vôtre. »

http://www.cheminsfaisant.org/content/index.php

 

 

 

 

 

  • Estonian Presidency of the EU
  • Instituto Cervantes de Bruselas
  • Czech Centre Brussels
  • Camões Instituto de Cooperação e Língua Portugal
  • South-Moravia Region Office in Brussels
  • Balassi Institute - Cultural Service of the Embassy of Hungary in Brussels
  • Orfeu - Livraria Portuguesa
  • Austrian Cultural Forum
  • Permanent Representation of the Republic of Slovenia to the European Union
  • Polish Institute - Cultural Service of the Embassy of the Republic of Poland in Brussels
  • Mission of the Faroes to the EU
  • Embassy of Iceland | Icelandic Mission to the EU
  • Fins Cultureel Instituut | Institut Culturel Finlandais
  • Alliance française de Bruxelles-Europe
  • Etxepare Euskal Institutua
  • Romanian Cultural Institute in Brussels
  • Yunus Emre Institute
  • Ambassade du Luxembourg à Bruxelles
  • Permanent Representation of the Republic of Estonia to the European Union
  • Istituto Italiano di Cultura
  • Commission européenne