Madártudat

Madártudat

 

Hommage à Weöres Sándor

 

A sebzett föld felszántott halmain

gólya szalad, mintha végtelen versenyt futna.

Így élek én is, üres fejemben a megbódult szél azt fújja:

Mostanában aligha van Isten…

Akkor hát hova a sietség, gólya? Ember, hova?

Világbolond ma mind, ki azt hiszi:

van még el-nem-követett vétek,

szűz világvég, mit hazává csapolhat honfoglaló szándék.

 

Loholsz világnak csillag-illata, iszonyú lengésben vesztegelsz,

sem Keleten, sem Nyugaton nem lelsz hazára.

A föld vélt örökkévalósága a semmi maga.

Ilyen semmi a semmi, gólya.

 

 

Sagesse de l'oiseau

 

 

Hommage à Weöres Sándor

 

À travers les labours, sur les monticules de cette terre meurtrie

une cigogne cavale comme lancée dans une course sans fin.

Moi aussi, je mène la même existence, et dans ma tête vide le vent désorienté me souffle :

Aujourd'hui Dieu a presque disparu...

Alors, où donc te presses-tu, cigogne ? Où vas-tu, mon amie ?

Qu'ils sont fous ceux qui croient :

Que tous les péchés n'ont pas encore été commis,

Que faire table rase du monde suffit à créer une patrie.

 

Tu as beau courir après le parfum des étoiles du monde, un doute terrible te retient sur place,

Tu ne trouveras pas de patrie, ni à l'Est ni à l'Ouest.

L'éternité apparente du monde a tout du néant.

Et ce néant est absolu, chère cigogne.

 

 

Traduction : Charles Thibeault

 

 

 

Vogelbewustzijn

Hommage à Sándor Weöres

 

Over de geploegde kluiten van de gewonde aarde

Rent een ooievaar, als in een eindeloze wedloop.

Zo leef ik ook, de dwaze wind zingt in mijn lege hoofd:

Tegenwoordig zal God wel niet bestaan…

Daartoe de haast dan, ooievaar? Mens, waar ga je heen?

Een onnozelaar is wie nu nog denkt

dat  ze bestaan: nog niet begane zonden,

een maagdelijk einde van de wereld, te ontginnen als vaderland.

 

Je holt maar, sterrengeur van de wereld, blijft hangen in vervaarlijk geslinger

in Oost noch West vind je een land om te wonen.

De vermeende eeuwigheid van de aarde is zelf het niets.

Zo nietig is het niets, ooievaar.

 

 

Vertaling: Mária Alföldy

 

  • Istituto Italiano di Cultura
  • Mission of the Faroes to the EU
  • Balassi Institute - Cultural Service of the Embassy of Hungary in Brussels
  • South-Moravia Region Office in Brussels
  • Austrian Cultural Forum
  • Orfeu - Livraria Portuguesa
  • Etxepare Euskal Institutua
  • Estonian Presidency of the EU
  • Alliance française de Bruxelles-Europe
  • Permanent Representation of the Republic of Slovenia to the European Union
  • Ambassade du Luxembourg à Bruxelles
  • Fins Cultureel Instituut | Institut Culturel Finlandais
  • Embassy of Iceland | Icelandic Mission to the EU
  • Romanian Cultural Institute in Brussels
  • Polish Institute - Cultural Service of the Embassy of the Republic of Poland in Brussels
  • Instituto Cervantes de Bruselas
  • Permanent Representation of the Republic of Estonia to the European Union
  • Czech Centre Brussels
  • Commission européenne
  • Camões Instituto de Cooperação e Língua Portugal
  • Yunus Emre Institute